Imprimer cette page

Jeremy Spencer, Alan Glen & Papa George (GB)

Jeremy Spencer, et Alan Glen, Papa George
Jeremy SPENCER est contacté par Peter Green, qui voulait un deuxième guitariste, pour rejoindre Mick Fleetwood et John McVie et former Fleetwood Mac en 1967.

Ce guitariste s’est alors plus consacré à la slide guitare. C’est la grande période du « British Blues » et il parcourt le monde entier avec le groupe avant de le quitter en 1971.  Il s’engage alors auprès des « Enfants de Dieu ». Il enregistre plusieurs cds avec différentes formations et continue à jouer plus pour son plaisir. En 2006, il enregistre un nouvel album solo dans lequel il revient vers le blues après 27 ans d’absence. Son jeu n’a rien perdu de son allant depuis la période Fleetwood et sa slide nous donne toujours des frissons.
Son répertoire est composé de reprises de « Chicago Blues » ainsi que de ses nouvelles compositions.    http://jeremyspencer.com/

Alan GLEN est un harmoniciste/Guitariste/Chanteur, qui a participé à de nombreux enregistrements ; son nom se retrouve sur un bon nombre de CDs de blues anglais.
Comme beaucoup de musiciens anglais, c'est en remontant aux sources des pionniers qu'il décida de faire de l'harmonica son instrument de prédilection. Il admire sans conteste Little Walter, Sonny Boy Williamson, grandes figures de style dans ce domaine. C'est finalement en découvrant Muddy Waters, en tournée avec l'American Folk Blues Festival, qu'il décide de partir à l'aventure.
Avant de former son propre groupe, The Barcodes, il a fait partie de Nine Below Zero, Doctor Feelgood et The Yardbirds. Il a aussi collaboré avec Roger Cotton et Little Axe.
Il a aussi accompagné B.B. King lors de ses premières tournées européennes.

Papa GEORGE est un guitariste londonien qui s’est forgé une réputation depuis les années 70 sur les circuits et les festivals blues. Après avoir vu les bluesmen américains lors de leur tournées en Angleterre (John Lee Hooker, Muddy Waters,..), il se tourne vers le blues et part aux USA durant les années 70 et les années 90. En 1986, il forme son premier Papa GEORGE Band lors de son retour au pays. Il parcourt l’Angleterre, l’Europe et la Scandinavie. En 2001, en complément du groupe, il commence une carrière solo et effectue aussi des prestations en duos avec notamment Alan GLEN.